AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Souvenirs du Redoutable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mederil




MessageSujet: Souvenirs du Redoutable.   30.07.11 14:57

L’amiral observait attentivement une carte, debout, les poings serrés sur une table de bois massif, jonchée de compas , de documents, de cartes et autres paperasses. A la lueur des chandelles la cabine était particulièrement chaleureuse. Un mobilier somptueux décorait la pièce, paré de dorure et de bois précieux. Les lustres se balançaient lascivement au dessus de la tête des officiers de la marine, réunis autours de la table que l'amiral présidait. Le scribe, à son poste, notait chaque décision de la réunion.

Emmitouflé dans une épaisse peau de bête et sa bicorne vissée sur la tête, il scrutait la carte du Norfendre. Les positions des différentes flottilles y apparaissaient. Horde, Alliance, Mort vivant. Il s'assit sur la chaise qui trônait derrière lui et frotta lentement ses mains gantées tout en observant la salle. Derrière lui s’élevaient de grandes fenêtres qui donnaient sur une nuit noire, impénétrable.
Voila maintenant quelques semaines que le Redoutable surveillait les positions de la flottille Hordeuse au large de la toundra Boréenne. Le navire avait déjà essuyé quelques escarmouches avec succès et ne comptait que quelques morts et dégâts matériels.
Se laissant bercer par la houle, le navire humain tanguait lentement, laissant entendre les craquellements sourds de sa lourde coque.

Dans les étages inférieurs, les matelots dormaient dans des hamacs, parfois à ras le sol, auprès des cannons et des cargaisons de poudre et de rhum. Sur le pont, des mousses armés de mousquet patrouillaient lentement, enroulés dans d’épais manteaux, nécessaires pour résister au froid polaire qui régnait sur ces mers. Une légère brise glaciale giflait les visages renfermés des veilleurs. L’on entendait le sifflement strident du vent qui se glissait entre les icebergs et raclait une mer d’huile, tout aussi gelée.
Le Norfendre offrait des nuits tristements magnifiques. Entre le froid polaire qui y régnait et le ciel étoilé comparable à nul par ailleurs sur Azeroth. Quelque fois, une aurore boréale zébrait le ciel, éclairant les cotes à quelques kilomètres. Par beau temps, on distinguait les lueurs des villages roharts, une race de pêcheurs nomades rappelant les morses, ainsi que celles du Donjon de la Bravoure.

Tel était l’ambiance sur le Redoutable lors des campagnes dans le Norfendre.

( Ceci est un post destiné à mon petit bateau, afin de à la fois, rendre compte de l'ambiance qui y règne, et faire partager un peu l'histoire de mon personnage. Si vous voulez, vous pouvez compléter ce post avec des p'tites anecdotes passées sur le navire, toussaahh ... )


Dernière édition par Maes Evan le 30.07.11 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mederil




MessageSujet: Re: Souvenirs du Redoutable.   30.07.11 22:45

A peine avait il posé un pied sur cette maudite île, qu’une odeur nauséabonde lui piquait déjà nez. L’amiral masqua son visage d’un mouchoir en soie qu’il extirpa de la poche de son veston.
Des mousses débarquaient les uns derrières les autres par des petites embarcadères sur la plage, d’autres s'afféraient à faire descendre quelques caisses de matériel.
Evan déplia sa longue vue et observa la mer un court instant. Aucun navire ne se montrait. C’était parfait, tout à fait parfait.
Il se dirigea vers une petite table autours de laquelle trois officiers du Redoutable étudiaient une carte. L’on lui servit une tasse de thé et questionna ses pairs du regard.
« Nous sommes sur la bonne île amiral, la Relique doit se trouver dans les terres, au delà de la forêt, selon la carte. »
Ce dernier lança un bref regard vers l’épaisse forêt qui semblait totalement imperméable à la lumière du jour. Il prit une gorgée de thé.
Il était du gout de l’amiral de garder un certain confort dans ses expéditions, ainsi, il n’hésitait pas à trimballer un service complet en porcelaine, une table et des chaises en bois précieux partout ou il accostait. Il véhiculait l’image d’un officier de salon, à cheval sur les manières et très précieux dans ses habitudes. Rien de mieux qu’une tasse de thé pour commencer une excursion en cette fraiche journée d’hiver, n’est il pas ?

Voila quatre semaines qu’il courrait après une relique qui détenait, selon la légende et les rares traces écrites, un pouvoir mystérieux et puissant. Et enfin, le voila sur une île perdue et sûrement maudite bien au large des cotes du Norfendre, loin des conflits entre la Horde et l’Alliance.
Cette île menaçante présentait des cotes rocheuses et risquées pour un navire, des immenses falaises la bordaient de toute part et il avait été difficile de trouver une plage accessible.
Enfin, cette île était recouverte d’une épaisse forêt de pin. Le ciel était encore menaçant et une tempête pouvait pointer son nez d’une heure à l’autre. Cependant, il était trop tard pour faire marche arrière.

Le Redoutable avait jeté l’ancre non loin de la plage, quelques barques faisaient encore l’aller-retour pour amener les derniers retardataires. Une fois le camp mis en place à la lisière de la forêt, l’expédition se mit en marche. L’amiral en tête était suivit d’un groupe d’une vingtaine d’homme et de son second, cartes en main. Ils s’enfoncèrent dans la forêt.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Souvenirs du Redoutable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Bibliothèque de l'hôtel de ville :: Textes & Récits-