AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Samuel Drent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Samuel Drent




MessageSujet: Samuel Drent   22.07.12 3:45

Samuel Drent
Humain natif de Grand Hamlet


Fiche signalétique —

Citation :
Nom : Samuel Drent

Taille : 1m89

Poids : 93 kg

Sexe : Masculin

Age : 55 ans

Profession : Soldat de métier

Description physique : Un homme d'une grande taille et d'une musculature très imposante, visiblement fier, le menton relevé, le torse bombé. Ses cheveux blancs parfaitement coupés au carré jurent avec sa barbe, longue et désordonnée. Son nez est épais et légèrement tordu, plusieurs cicatrices parcourent son visage, ainsi que l'ensemble de son corps ; autant de traces laissées par les combats.
Un lion tatoué sur le pectoral gauche.


Résumé de l'Histoire, profil –  

 
Citation :

-21 : Samuel naît dans une famille modeste, dans le paisible bourg de Grand Hamlet. Fils d'un soldat et d'une marchande, il passera son enfance chez son oncle - un garde - suite au décès prématuré de sa mère.
-18 : Samuel perd son père, il vit toujours chez son oncle.
-12 : Samuel, se voit accueillit à l'Abbaye de Northshire alors qu'il est âgé de 9 ans, suite au décès de son oncle. Le jeune Drent se montrera plus enclin à rêver de gloire et de champs de bataille qu'à étudier. Le calme et l'austérité des lieux finiront néanmoins par faire de lui un jeune homme avide de savoir.
0 : Samuel avait déjà passé douze années de sa vie dans l'abbaye lorsque les légion orcs déferlèrent en Azeroth. Il participa à la défense de Grand Hamlet, et assista, impuissant, à la mise à feu et à sang de son village natal.
Il quitta le Royaume suite à la chute de Hurlevent, migrant comme de nombreux réfugiés vers le Nord, vers Lordaeron.
Samuel rencontre sa future femme.
6 : Samuel prit les armes sous les couleurs de la Main d'Argent durant la Seconde Guerre, suivant ainsi le début de sa formation au paladinat, alors père de deux enfants.
Il fut par la suite affecté au 72e Régiment des Aigles du Roi et participera à la reconquête de Hurlevent sous ces couleurs.
12 : Toujours dans le 72ème, Samuel participe à la répression des défias.
20-21 : Suite à la dissolution du Régiment, et après bien trop d'années d'inactivité, Samuel fait route vers Lordaeron, pour combattre le Fléau s'étant installé dans le Royaume du Nord.
25-27 : Samuel est de retour à Hurlevent, à presque 50 il envisage de prendre une retraite bien méritée, mais c'est sans compter sur la réouverture de la Porte des Ténèbres. Samuel est de nouveau sous les couleurs de Hurlevent et de l'Alliance lorsqu'il met les pieds en Draenor.
29 : Toujours simple Fantassin, un poste qui lui convient bien, Samuel participe à la campagne de l'Alliance en Norfendre, où il passera toute une année.
31 : Les Aigles du Roi reprennent du service, Samuel également, pour la période connue sous le nom des quatre-vingt piteuses. Si les soldats du Connétable Varn partent pour le Marais des Chagrins prêts à en découdre, ils rentrent démoralisés, sans commandant.
32 : Moins d'une année après Samuel est encore de l'aventure alors que le 72ème recrute à nouveau. L'éternel Fantassin gravira néanmoins cette fois-ci les échelons du Régiment dont il est devenu le plus ancien combattant. Membre de l'Etat-Major, il fut pendant un temps le second du Connétable Brûle-Flanc, faisant preuve, comme depuis près de 30 ans, d'une indéfectible loyauté envers la Couronne et le 72ème.



Relations –

Citation :
Ami(s) connu(s) : Les soldats et officiers du 72e, ainsi que de l'armée de l'Alliance en
générale ; quelques personnes à Hurlevent ; des braves combattants de Lordaeron autrefois, sûrement disparus aujourd'hui.


Relation(s) connue(s) : /

Ennemi(s) connu(s) : Tout ennemi de l'Alliance et de la Lumière.


Autres informations –

Citation :
Situation familiale : Veuf, deux enfants, une fille et un garçon, mort sous les couleurs du 72ème durant la première campagne de Strangleronce.

Loisirs : Lecture, combat au fleuret, jeux divers et variés entre compagnons d'armes.

Activités sportives : Entraînement militaire et personnel, combat au fleuret, course à pied.

Divers : Vétéran du 72e Régiment de Hurlevent.

Milieu de fréquentation : peuple et petite bourgeoisie, clergé.

Lieux fréquentés : Donjon de Hurlevent, quelques-unes de ses tavernes favorites, la Cathédrale et ses environs.


Dernière édition par Samuel Drent le 03.11.14 13:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samuel Drent




MessageSujet: Re: Samuel Drent   22.07.12 4:28

Naissance

21 ans avant l'ouverture de la porte des Ténèbres. Frontière de la Forêt d'Elwynn, bourg de Grand Hamlet.

Samuel est né dans une famille tout à fait modeste. Une famille de soldats, dans une période de paix. Une famille néanmoins bouleversée par la mort d'Annissa Eriganne Drent, la mère de Samuel, décédée en mettant son fils au monde.
Il vécu donc avec son père, Eliott Drent, un humble soldat. Tout deux furent hébergés chez l'oncle de Samuel, Edgard Drent, garde de Stormwind. Sa tante quant à elle marchandait le textile dans les rues de la cité.


Enfance et adolescence.

An 20 avant l'ouverture de la porte des Ténèbres - An 10 avant l'ouverture de la porte des Ténèbres. Forêt d'Elwynn, compté de Northshire.

Malgré l'absence de sa mère, Samuel a vécu une enfance tout à fait normale, seulement jusqu'à la mort de son père. Il continua suite à cela à vivre chez son oncle, et eût même la chance d'être éduqué, par quelques prêtres de la région.
C'est donc tout naturellement que suite au décès de son oncle, Samuel fut accueillit dans l'abbaye de compté du Nord où il avait jusque là seulement apprit à écrire, et prit quelques leçons d'histoire, de géographie, ou encore de mathématiques.
On voulut très vite le lancer sur la voie de la prêtrise, néanmoins, son attirance et son affinité pour les armes et le combat semblait évidente.
Il suivit donc une préparation, visant à faire de lui un Prêtre de la Lumière, durant toute son enfance.
Ainsi, lorsqu'il eut 12 ans, son tuteur pu commencer sa réelle formation, lui permettant peu à peu de maîtriser les pouvoirs qu'offre la Lumière à ses fidèles. Il était néanmoins loin d'être le plus doué parmi ses camarades, et passait autant de temps à rêver de gloire et de champs de bataille qu'à potasser ses écrits dits sacrés, et ses quelques leçons.

De l'enfance à l'âge adulte

Ans 3 et 2 avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres.  Forêt d'Elwynn, au alentours de Compté-de-l'or.

La paix régnait encore sur le Royaume d'Hurlevent ainsi que sur tout le continent, et Samuel ne tarderait plus à achever sa formation.
Il n'avait guère d'ambition, il souhaitait tout simplement perfectionner sa maîtrise de  la Lumière, et apporter son aide aux gens, apporter autant qu'il le pourrait. Ces dix années dans l'abbaye l'avaient profondément changé, modifiant jusqu'à sa personnalité même. De l'enfant agité, rechignant à faire ses leçons, il était devenu le jeune homme, appliqué et consciencieux qui passait la plupart de ses journées à peaufiner ses leçons.  


La Première Guerre

An 0, année de l'ouverture de la porte des Ténèbres. Forêt d'Elwynn, aux alentours du bourg de Grand Hamlet.

Lorsque les premiers orcs traversèrent le portail, pour commencer à coloniser les villages du Sud du continent, Samuel s'engagea, comme de nombreux prêtres, pour soutenir l'effort de guerre. Il fut l'un des rares rescapés de la mise à sac de Grand Hamlet, et plusieurs mois plus tard il du quitter le Royaume de Hurlevent, fuyant vers le Nord avec de nombreux réfugiés.

La Deuxième Guerre, vers le Paladinat.

De l'an 6 après l'ouverture de la porte des Ténèbres ; Forêt des Pins Argentés, alentours de Capital City. Jusqu'à l'an 8 ; Sud du continent.

Son exil dura plusieurs années, des années durant lesquelles il se prépara à l'arrivée des orcs en Lordaeron. Une arrivée inévitable pour beaucoup. Samuel s'avéra extrêmement talentueux dans le maniement des armes , il devint ainsi un de ces Prêtre rompus au combat, et rejoignit les rangs de la Main d'Argent peut après sa création. Il prit ainsi rapidement les armes sur le champs de bataille, et participa une fois de plus à l'effort de guerre visant à repousser les orcs vers le sud.
Quand les orcs commencèrent à perdre du terrain, et que la reconquête du Royaume d'Azeroth commença, Samuel rejoignit le prestigieux 72ème Régiment, qu'il ne quitta plus.


Dernière édition par Samuel Drent le 03.11.14 13:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Samuel Drent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Le Manoir Brûle-flanc :: Les Aigles-