AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Mary-Kay Mac Dunnan (Portée disparue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mary-Kay MacDunnan




MessageSujet: Mary-Kay Mac Dunnan (Portée disparue)   07.08.12 10:08

Mary-Kay Mac Dunnan
Naine native de Forgefer

Fiche signalétique —

Citation :
Nom : Mary-Kay Mac Dunnan

Taille : 1m20

Poids : Ca n’se d’mande pas à une dame, nom d’une bière sans bulles. (89 kg)

Sexe : Non mais qu’est-ce c’est qu’ces questions, dis ? (Femme !)

Age : Décidément c’pas la politesse qui t’étouffe, mon vieux ! (35 printemps)

Profession : Paladin de l’Alliance

Description physique :



Son visage est naturellement extrêmement rieur, joyeux, ses beaux yeux jaunes pétillent de malice et de bonhommie. On croirait qu'elle n'à jamais perdu le sourire de sa vie. Rouquine, et bien rouquine, pas de doute, c’est bien une MacDunnan.

De bonnes joues fermes rosissantes sur ses pommettes hautes, sa peau est lisse et sans défaut.




Epaisse selon les standards de sa race, trapue, de bonnes grosses cuisses fermes et dodues, de gros seins charnus, de belles hanches larges, le ventre et la taille ornée d'un peu de couenne et de poignées d'amour. Tout ce qu’aime un Nain, en somme.

Généreuse, plantureuse, elle prend du volume tant par sa féminité que par l'impression de POIDS LOURD qu'elle dégage.


Résumé de l'Histoire, profil –    
 
Citation :
Fruit de l’amour improbable entre une Barbe-de-Bronze et un Marteau-Hardi, Mary Kay est née et à été élevée autant à Forgefer qu’au Nid-de-l’Aigle, son père étant chroniquement profondément déprimé par le mal du pays.

Elle à donc hérité des deux cultures et d’une ouverture d’esprit qui la démarque souvent des autres. Prédisposée pour la Lumière, et rapidement remarquée par les tuteurs et les enseignants, Mary Kay devint la jeune écuyère et apprentie d’un Paladin, Ruben Barbenmousse, fils de Sveltbar.

Ruben fut un excellent maître et ami pour Mary Kay, et elle sortit aguerrie et prête à devenir paladin à part entière à l’issue de cet apprentissage. Par la suite, Mary Kay fut chargée de missions solitaires, comme éradiquer des maléfices locaux, débarrasser les cimetières de revenants tenaces, mettre fin aux agissements de démonistes de petite envergure, ou encore chasser un nécromancien, ou de servir de guérisseuse dans des villages isolés. Elle n’a jamais connu de champs de bataille, hormis une mémorable échauffourée avec des bandits du Syndicat en Arathi, mais n’aurait pas de mal à s’adapter aux grands champs de bataille, en tant que Paladin.


Relations –

Citation :
Ami(s) connu(s)  : Sveltbar Barbenmousse, ex-aventurier et tavernier à la retraite, Ruben Barbenmousse (Voir Histoire), Durghan Fier-martel, ami Marteau-Hardi d’enfance. Entretient une sorte de contact avec un certain Duncan Mac Donovan, un aventurier et soldat à la retraite, lui-aussi. On se demande s'ils sont amis ou ennemis.

Relation(s) connue(s)  : Mary Kay est, d’une façon systématique et assez incroyable, connue d’un bon nombre de taverniers de Hurlevent et de Forgefer, et des comtés environnantes. Quelques proches du côté paternel au Nid de l’Aigle, sa famille maternelle à Forgefer. Beaucoup de relations amicales mais peu de vrais bons amis. Très appréciée des paladins, généralement, pour sa bonhommie

Ennemi(s) connu(s)  : Mary Kay est dans le collimateur d’une poignée de démonistes de petite envergure, pour les avoir « un peu » secoués. Elle à également eu une sérieuse affaire avec un nécromancien qui sévissait aux Bois de la Pénombre, qui théoriquement pourrait encore lui tomber dessus.


Autres informations –

Citation :
Situation familiale : Célibataire

Loisirs  : Mary Kay est dotée de la curiosité naturelle des Barbe-de-Bronze, et de l’âme libre et poétique des Marteaux-Hardis… Le voyage comble naturellement tous ses désirs, elle laisse ainsi libre cours à sa curiosité et à sa touchante, et peut être un peu naïve rêverie. Par ailleurs, Mary-Kay apprécie énormément la musique Marteau-Hardi !

Activités sportives  : Entrainement militaire hebdomadaire auprès des Paladins de Hurlevent, Mise en forme quotidienne.

Milieu de fréquentation  : De par sa Foi et de par son cœur, Mary Kay fréquente indifféremment toutes sortes de lieux et de personnes, elle se doit et n’a aucun mal à faire montre de Compassion et de Respect à chacun. On peut si bien la voir s’amuser dans un bistrot mal famé en compagnie d’une bande de Dockers braillards qu’à parler métaphysique avec un Prêtre. Evidemment, elle verra d’un mauvais œil les pratiquants de l’ombre et de la démonologie, mais ne jugera pas à l’emporte pièce sans connaître.

Lieux fréquentés  : Comme dit précédemment, Mary-Kay n’a pas de préférences, ses pérégrinations l’ont menée un peu partout dans le monde. Elle est naturellement et foncièrement amoureuse des Hinterlands et de Dun Morogh, car native des deux, au moins dans le cœur… Elle revient chaque semaine à Hurlevent, pour son entrainement, sauf ordre contraire ou mission prenante.

"Divers" (Que je me permet de remplacer par "Motivations", sauf votre respect) : Ayant prouvé de nombreuses fois sa valeur et sa loyauté envers le Royaume et l'Alliance en solitaire lors de nombreuses missions, et après un état de service irréprochable, Mary-Kay désire profondément rallier une division armée, qui, au fond, représente parfaitement sa voie de Paladin : L'élite de l'armée de l'Alliance. Mary-Kay à un sérieux compte à régler avec son manque d'expérience avec les champs de bataille, dont elle est farouchement décidée à combler et à se prouver à elle même, et aux autres, sa grande valeur.

Affectée à l'escouade Landragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mary-Kay Mac Dunnan (Portée disparue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Le Manoir Brûle-flanc :: Les Aigles-