AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   11.08.12 18:36

SERVICE POSTAL DES AIGLES DU ROI
Desservi par les cavaliers du poney express.

Les soldats du 72e régiment disposent d'un service très spécial leur permettant d'envoyer et de recevoir des lettres de façon on ne peut plus privée et rapide. La société du poney express, zélée organisation distrubuant le courrier partout dans le royaume de Hurlevent, se propose en effet d'acheminer les correspondances des Aigles du Roi moyennant quinze pièces de cuivre par expédition.

Attention : l'envoi d'un coli est surtaxé à trente-deux pièces de cuivre.


~

HRP - Il s'agit donc de poster ici les lettres écrites ou reçues par vos personnages.
:connetable: Have fun !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   14.08.12 4:50

Harnold Brûle-Flanc a écrit:
Ma bonne et brave soeur, chère Claressa.

Je t'envoie avec cette lettre une rente qui te permettra de bien vivre pour le mois qui vient et aussi de te faire confectionner une cape de tulle, pour les jours chauds que nous vivons cet été. En ce qui te concerne, j'espère que tout va bien au comté-du-nord.

Ce dimanche, j'ai bouté en une soirée les ogres et les orcs coalisés qui tenaient le rocher Cognepeur, dans les Steppes Ardentes. Je me porte bien quoi que m'étant un peu fatigué à mon ouvrage : je crois que je vais dormir une heure ou deux.

Quand viendras-tu me rejoindre sur le front ? Hurlevent a besoin d'esprits vifs et des conseils d'une femme avisée telle que toi. Sans compter que ton frère aimerait beaucoup avoir ta compagnie. Ah ! Je ne te promets pas un grade ni des honneurs, mais je puis t'assurer qu'on dort mieux sur une paillasse de camp dans une entreprise utile, que dans un lit à baldaquins, pris dans la pleutre inaction.

Je t'attends,

Harnold.


Harnold Brûle-Flanc a écrit:
Comtesse de Bellornière,

Vue la vitesse à laquelle mes braves aiglons et moi avançons dans les Steppes Ardentes, j'ai bon espoir de vous revoir très bientôt. Si vous saviez de quelle espèce est le tison ardent qui brûle sous mon tabard bleu, alors vous comprendriez avec quelle hâte j'attends de rentrer à Hurlevent.

Eloignez donc votre mari pour la fin d'août, je crois qu'il blâmerait ma fougue et mon zèle dans cette affaire.

A très bientôt,
Mille choses aimables, partout, partout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Kriss




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   15.08.12 12:27

Une lettre singulière arriva par le service de poste pour la haute-elfe du régiment. Le parchemin était d'une grande qualité, l'adresse du destinataire écrite en commun maladroit. L'enveloppe vient visiblement de Quel'thalas, bien que le destinataire soit situé en Lordaeron.

Citation :
Ma chère Dælena

Après toutes ces longues années, je tenais à te faire savoir que j'étais enfin prêt à revenir dans les "affaires".
Tu n'aurais pas du quitter le pays ainsi alors que tes proches avaient besoin de toi. Tu n'aurais pas du rejoindre ces traîtres et lâches qui se prétendent encore Haut-elfes. Je nourris toutefois encore l'espoir peut-être fou de te faire revenir sur le droit chemin. Tu devras évidemment te faire pardonner si tu acceptes.

Si tu te demandes comment j'ai pu faire parvenir ce pli jusqu'à ton lieu de campagne, questionne-toi sur la quantité de contacts que j'ai pu récupérer entre temps.

Nous nous reverrons bientôt.

Ælendil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tascus Fayemann




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   15.08.12 12:59

Deux colis, dûment scellés et préparés, furent envoyés ce jour-la, cinquante pièces d'argent clinquante dans les deux. Adjoints à ces même colis, deux lettres, rédigée d'une main rapide:

Citation :
A l'attention de madame Arnetta Blacksturm.

Madame,

Je profite de la chaleur accablante de cette journée d'été pour vous faire parvenir le pli mensuel qui vous est dû.
J'espère que tout se passe bien pour vous, aux Carmines, et que le petit se porte bien. J'ai cru comprendre qu'il était en âge de prendre les armes: si il désire suivre la voie de son père, vous n'aurez qu'à me faire parvenir un pli, et je m'arrangerai pour qu'il soit muté dans un coin plus tranquille que le reste du royaume, pour y faire tranquillement ses armes.
Sinon, promettez-lui tout mon soutien, et mes félicitations, pour ne pas avoir sombré dans le stupre et la délinquance comme bien des têtes blondes le font aujourd'hui. Je suis persuadé qu'il ferait un bon page, à la cour d'un noble.

Avec mes sentiments les plus sincères,
Tascus Fayemann


P-S: Si l'argent adjoint au courrier venait à manquer, renvoyez-moi la formule que nous avions convenu.



Citation :
A l'attention de madame Moinette Gourmont.

Madame,

Je profite de la chaleur accablante de cette journée d'été pour vous faire parvenir le pli mensuel qui vous est dû.
J'espère que tout se passe bien pour vous, aux Carmines, et que la petite se porte bien. J'ai cru comprendre qu'elle avait décidé de rejoindre les ordres: si tel est son choix, promettez-lui tout mon soutien, et mes félicitations, pour ne pas avoir sombré dans le stupre et la délinquance comme bien des têtes blondes le font aujourd'hui. Elle fera une bonne prêtresse(ou un paladin, si la Lumière le veut!), et je suis sûr qu'elle couvrira votre nom d'honneur. Quand bien même elle déciderait de se mettre aux service des armées de Hurlevent, envoyez-la moi.

Avec mes sentiments les plus sincères,
Tascus Fayemann

P-S: Si l'argent ne venait pas à arriver, tâchez de m'envoyer une missive en urgence, je me chargerai moi-même du problème.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Garhed Corne-d'Auroch




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   27.08.12 3:16

Une lettre fut envoyée dans la soirée du vingt-sixième depuis le poste de Flammétoile, le cachet de cire utilisé pour refermer l'enveloppe est marqué d'un poing et l'adresse est très simplement l'auberge du quartier commerçant de Hurlevent
Citation :
Chère Vìviane,

C'est avec un certain désarroi que je t'écris cette première lettre, le front des steppes ardentes est assez peu hospitalier, des plaines de cendres a perte de vue et quelques rivières de lave se baladent dans ce paysage gris-sombre. Mais ce n'est pas tant ça que le fait de me savoir si près de Strom qui me gêne, je suis, vois-tu, pris d'un certain mal du pays. Et c'est en cette nuit d'insomnie que je décide donc de m'atteler à l'écriture d'une lettre t'étant destinée..

J'espère donc que tout va bien de ton côté, que la vie à Hurlevent te plaît, et surtout que tu n'as aucun ennui particulier. J'ai pour ma part une bonne nouvelle à t'annoncer, une rumeur dans le régiment comme quoi un soldat aurait entendu le Connétable parler d'une dernière opération, probablement ce mercredi. Rien n'est confirmé, mais l'espoir demeure.

En espérant te revoir bientôt, Jarold Baeder.

Ce matin, un lettre arriva d'Hurlevent, avec le nom de Jarold Baeder et le poste de flammétoile comme destination

Citation :
Jarold,

Je te prie de m’excuser du temps que j’ai du te faire attendre, c’est que je n’ai pas une seconde à moi depuis mon arrivée en ville. Les nécessiteux sont nombreux dans ce royaume et je me retrouve bien plus occupée que ne l’avait cru. J’ai enfin pu échapper aux maitres paladins de la cathédrale qui m’envoient toujours en mission, j’en profite pour répondre à ta lettre.

J’espère que tu n’as pas blessé et que, comme tu me l’avais dit, nous pourrions vite nous revoir. J’ai hâte d’entendre des anecdotes sur la guerre. Tache de revenir en bonne santé !

En hâte d’avoir des nouvelles,

Viviane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam Van Hellsing




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   04.09.12 5:32

Une lettre fut expédiée au petit matin du quatrième jour de ce mois de septembre.

Citation :
À toi qui lit ceci,

Le nid a été planté, et les fourrures sont parées délicieusement. Il y a une forme géométrique qui fait parler d'elle, va écouter son chant, et rapporte moi des fraises assez grosse pour faire un repas léger et appréciable, j'en ai besoin.

Prends soin de ta montre-gousset, il faudra faire changer la grande aiguille.

Hector Val Lendrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mederil




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.09.12 17:41

Lettre cacheté du sceau royal à destination du Donjon de Hurlevent.

Citation :
Seigneur Baurles K. Wishock, Donjon de Hurlevent.

Monsieur,

je vous écris par la présente afin de vous rendre compte de la situation en Arathi. Mes gens et moi même sommes arrivés la nuit dernière et avons été accueillis avec courtoisie par l'état major de la garnison. Cependant, plusieurs évènements ont chamboulés le début du séjour.

En effet, c'est cette même nuit que les indigènes trolls locaux ont lancés une attaque des plus redoutables sur le campement. Un poison, proche de l’anesthésiant, a été sournoisement introduit dans la soupe du régiment qui - une fois assoupi - fut la proie d'une attaque barbare et sanglante.
Heureusement, c'est avec une fougue des plus héroïques que la situation a été maitrisée par le 72e régiment de Sa Majesté. Réduisant les aborigènes au silence des morts.
Une fois encore, les Aigles ont fait preuve d'un courage sans borne. Et leur action doit être récompensée. Je vous fait parvenir avec cette lettre une liste d'utilités qui amélioreront le quotidien de ces gens.
Ne prenez pas la peine de mettre la note au frais de la Couronne, je réglerai ceci une fois de retour à Hurlevent.

De même, je compte sur vous et votre éloquence naturelle pour faire bonne impression auprès de la Cour du Roi et maintenir les financements de la campagne du Connétable Brûle-Flanc à la hauteur qu'il mérite.

Je vous d'agréer, Seigneur, mes salutations les meilleures.

Marquis de la Rochefoucauld.





Dernière édition par Rochefoucauld le 09.09.12 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mary-Kay MacDunnan




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.09.12 18:42

Une lettre toute simple, non-cachetée, une simple épingle la refermant.

Sur le devant, on peut lire :
"A transmettre à Sveltbar Barbenmousse, taverne de la Fortebière, Thelsamar, qui devra remettre ce pli à son fils Ruben, à son retour."

Citation :
Mon vieux Ruben !

J'ai pas mal marché toute seule depuis ma dernière visite, et même depuis ma dernière lettre. J'ai été très occupée, je n'ai pas vu le temps passer, mais une chose est sûre Ruben : on à peut être eu des chicanes tout les deux, mais pas un jour ne passe sans que j'ai une pensée pour ta grosse barbe blonde !

La dernière fois, je t'ai annoncé que j'étais devenue Paladin. Eh ben, j'ai fait du chemin depuis : J'ai fais pas mal de boulots en solitaire, j'ai pas mal crapahuté dans les comté humains.

Tout ça n'était pas bien différent de ce qu'on faisait toi et moi, sauf que j'étais toute seule, ça à été vachement dur sans toi au début. Je faisais du bon boulot, mais au fond, tu me connais, tu l'as toujours deviné, j'avais envie de m'engager pour de bon.

C'est par hasard que je suis tombée sur le 72eme de Hurlevent, tu sais, les Aigles du Roi, alors que je m'arrêtais au Comté du Lac... On à papoté, et je me suis enrôlée... Là, je t'écris depuis les Steppes ardentes.

T'en as peut être pas entendu parler au fin fond de ta taverne en Loch Modan, mais je t'assure qu'on est vachement connus à Hurlevent !

Que te dire d'autre ? J'ai enfin l'impression d'être tombée là ou je devais tomber, la ou j'ai ma place. Comme tu dis, il faut garder la poudre au sec et la bière au frais.

A propos de bière, dès que j'aurais l'occasion, je passerais chez ton père, et je compte bien que tu sois là cette fois, mais attention ! Je ne t'adresses pas la parole si tu ne m'acceuilles pas avec un fût de Brassenacre.

Avec toute mon affection,

Mary-Kay.

PS : Embrasse Svelto de ma part.


*Une natte de cheveux roux coupée proprement, sentant bon l'odeur agréable de Mary-Kay, repose dans l'enveloppe*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kriss




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.09.12 23:28

Une lettre partit avec le convoi du soir, laissée très tôt le matin par la haute-elfe du régiment, en direction de Hurlevent.

Citation :

A l'heure où vous lirez ces mots, je serai déjà au coeur de la cité de Stromgarde.

Je suis partie tôt ce matin en inflitration, mais ni les orcs, ni les trolls ni le Syndicat ne me tiendra en échec !

Je vais faire tout mon possible pour que cette mission mène au succès de la campagne, pour rentrer au plus vite en ville.

D.Shae'lar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Liam Van Hellsing




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   12.09.12 16:34

Pendant le repos de la journée, une lettre fut donnée au premier Stromgardien quittant la ville pour informer le Refuge de l'avancée, avec la demande de la faire envoyer au plus vite à Hurlevent.

Citation :
À toi qui lit ceci,

Le nid a été entaché mais je continue de nourrir les oisillons. Le bélier, le loup et le cerfs doivent être parés a danser très bientôt, car le chant du sud a conquit mes papilles.
Quand j'aurais finit de peindre les terres, j'irais récupérer ta montre-gousset pour faire entendre le chant.

Veilles sur l'aurore, et n'oublie pas de regarder l'horizon.

Hector Val Lendrick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arvon Darley




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   18.10.12 2:43

Lettre simple a destination de Sombre-Comté.

Citation :
Mon Oncle,

Cela fait dès mois que tu attends de mes nouvelles, je m'excuse d'avance pour l'attente que je t'occasionne, j'ai justement une grande nouvelle a te faire savoir en ce moment même, je suis dès a présent au service de notre Roi, comme fut père et mère il y a de cela une époque passé. On me traite... Bien, ne t'inquiète surtout pas pour ça.

Père se porte comme un chef, même si ca pourrait être mieux, mère elle, semble faire une petite dépression, tu la connais, elle s'inquiète toujours pour moi, peur que je fasse encore une bêtise, c'est ca d'être fils unique j'imagine.

Pour ce qui est de tes techniques de drague, elles sont inutiles ici, je fais pourtant mot pour mot suite a notre toute dernière discussion sur les femmes, cela ne fonctionne pas, quand je dis pas c'est VRAIMENT pas.. Puis il m'est formellement interdit de faire la cour aux soldats du régiment en plus de ca, je fais donc de mon mieux pour faire bien devant l'honorable Connétable, maladroit que je suis.

P.S: J'ai appris de mère il y a peu, que Sophia Nalson, la fermière d'Elwynn était enceinte, on raconte que ca vient de moi, je t'avoue que je suis inquiet, si tu pouvais lui rendre visite pour prendre des renseignements sur ce sujet, comme je sais que tu la connais... Et me dire si cette bougresse dit la vérité, si vérité elle dit, alors insiste sur le fait que je suis mort, d'accord ? raconte lui seulement ca.

Embrasse ma Tante, mes deux cousines ainsi que mon cousin.

Ton petit neveu amoureux des dames,
Harvon Darley.


Longue vie au Roi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Arvon Darley




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   27.10.12 16:02

Citation :
Ma chère mère,

Je t'informe que je vais partir en campagne avec mon régiment dans quelques jours, j'ai hâte d'y être je te l'accorde. Je connais pas l'endroit où nous partons, mais il me semble que c'est un endroit.. calme et paisible, simplement venir en aide a des paysans, tu vois un peu le genre. Alors ne t'inquiète surtout pas, je vais venir te rendre visite dès mon retour dans notre belle ville car durant la campagne il me sera sûrement impossible de t'écrire. Je t'embrasse fort, ainsi que Père en espérant qu'il se porte comme un Chef.


Ton fils qui t'aime et pense à vous,
Harvon


Longue vie au Roi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Orrin Aiglebronze




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   28.10.12 1:05

Lettre destinée au père d'Orrïn.

Citation :
Cher Père

Voilà bien longtemps que je n'ai plus de nouvelles de toi. Je sais que ta nouvelle vie ne te conviens qu'a moitié et qu'il t'es difficile de retrouver une vie normale, sans compter la tranquillité d'Elwynn que tu n'apprécie pas beaucoup.

C'est pourquoi je t'envoie ce message, tu est revenu parmi nous pourtant tu laisse une distance avec la civilisation. J'aimerais donc savoir si tu est toujours ici, si tu compte lire ce message, et si tu compte me répondre. Je ne t'ai pas ramené pour que tu m'ignore.

J'ai par ailleurs réussi a remettre ton statut de Baron à jour, Hurlevent te considère maintenant officiellement comme un noble. J'ai également fait réparé ton armure de paladin, elle est comme neuve, mais j'ai débourser les yeux de la tête ...

En attendant, j'espère que tu te portes bien et surtout que tu ne dérapes pas, je sais que la haine habite encore ton coeur mais tu peux la chasser.

Sur ce, j'espère te revoir bien vite et en pleine forme, si je puis m'exprimer ainsi.

Ton fils qui t'aime


Orrin AigleBronze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Lulla Garity




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   28.10.12 15:27

Lulla avait beaucoup réfléchis pour se décider à quelle personne envoyer une lettre. Elle avait naturellement d'abord pensé à sa famille, mais elle n'avait aucunement l'intention de rentrer, et justement si elle donnait des signes de vie, elle serait justement assaillie de lettres de ses parents lui demandant de revenir, et la forçant à donner plus de nouvelles d'elle. Finalement elle opta pour une personne qu'elle connaissait moins, mais qui l'avait marquée malgré le peu de temps qu'elle avait passée avec.

Citation :
Chère Guenièvre.

La nouvelle de votre départ m'a beaucoup attristée, et surprise aussi, car s'il y a bien une personne dans le régiment que je ne voyais pas arrêter, c'était bien vous. En effet malgré votre âge, il est clair que vous avez su démontrer rapidement et avec une facilitée déconcertante à quel point vous savez être à l'aise, et à quel point vous pouviez être compétente dans des situations d'ordinaire réservées aux plus jeunes. Outre vos compétences magiques c'est surtout votre sang-froid à toute épreuve, votre sympathie naturelle et votre esprit d'entraide qui m'auras marquée le plus, et qui n'aura laissé personne indiférent, je pense.

Nul besoin que l'on érige quelconque statue de vous pour que l'on ne vous oublie pas, pour ma part il suffira que je me retrouve dans une situation difficile pour me rappeler de vous, en me demandant "Comment Guenièvre aurait réagis dans cette situation ? Céderais-elle à la panique ? Non, elle resterait calme et réfléchirais. Si elle pouvait le faire si facilement, je vais le faire aussi ". N'en voulez pas à votre coeur, après tout c'est aussi lui qui vous aura mené à aller combattre pour aider vos amis, à vous engager en dépit de votre âge et à nous laisser, à nous tous, un souvenir empreint d'exemple et revigorant dans les moments les plus durs.

En ne doutant pas et en me réjouissant d'avance d'avoir des nouvelles de vous, je vous souhaite donc bien du repos, et vous remercie pour tout ce que vous nous avez apportée, en si peu de temps.

Lulla Garity.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Duis Rochefoi




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   06.05.14 1:08

Engoncé dans son fauteuil, de bois recouvert de cuir, Duis mâchonne nerveusement une branche de réglisse, l'air fortement concentré. En face de lui, un parchemin, vierge, habilement décoré d'ornements floraux. Des bruits de pas résonnent dans les couloirs du Donjon, alors que l'Enfant bleue point à la fenêtre, irradiant d'une lumière céruléenne. Le Nain, en tenue décontractée, y jette un œil, souriant brièvement avant de se saisir, semble-t-il pris d'un éclat de génie, de sa plume. Il se met alors à griffonner nerveusement, les mots se déliant sur le papier.

Très cher et respecté Connétable,

Je vous écris par la présente, afin de m'assurer de votre bon rétablissement.

J'espère que votre jambe se porte mieux, et que vous pourrez(ou pouvez déjà?) bientôt remonter à cheval. Loin de l'action, je sens une profonde lassitude m'envahir, de jour en jour, et j'aime à me remémorer nos campagnes passées. Strangleronce, Âprefange, Bois de la Pénombre... que d'endroits visités! Et souvenez-vous de nos braves! Je suis certain que bon nombre d'entre eux souhaiteraient recevoir de vos bonnes nouvelles.

Je ne doute pas un seul instant que vous vouliez revenir, aussi, je prie chaque jour afin que la Lumière soulage votre peine et vous permettre de remarcher comme le gaillard que vous étiez! Puissiez-vous vous soigner vite, que nous reprenions du service!

En adjoignant quelques lettres qui sont arrivées ici pour vous,
J'imagine que cela vous fera plaisir d'avoir des nouvelles de vos marquises,
Je vous souhaite une nouvelle fois le plus prompt des rétablissements!

Votre bien dévoué,
Duis Rochefoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   08.05.14 16:19

Mon cher et brave Duis, salut à vous.

Soyez en sûr, mon ami : de mon armure je détache la rouille, et je serai bientôt de retour sur le champ de bataille. Mon aide-de-camp me rapporte que nos anciens soldats affluent de partout dans le monde pour reformer le bataillon. Les Aigles du Roi ne sont même pas relevés officiellement qu'ils rayonnent déjà dans le pays. C'est le présage de grandes choses ! Comme il y a deux ans, le recrutement sera si massif que nos instructeurs peineront à former tous les volontaires. Nous vadrouillerons fièrement dans les rues de la capitale, acclamés par nos bons peuples ; et dans le sang de nos ennemis frappera derechef le pied de nos chevaux !

Ah, mon ami, que de périples, que d'aventures, que de victoires et que de gloires nous attendent ! Depuis ma retraite de la forêt d'Elwynn, je vois palmes et lauriers dans les drapeaux.

Je prends une résolution : vous serez mon Chevalier Champion. J'attends de vous que vous me secondiez, en tant que bras droit. Que vous commandiez tout comme mon pareil ; qu'ensemble, nous partagions la direction des Aigles du Roi. Vous ne vous déroberez pas, je puis en être certain, et nous accomplirons tout deux la salvation et la glorification du royaume.

Longue vie, et pour Hurlevent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Samuel Drent




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   08.05.14 20:54

Samuel montait doucement les marches de la Cathédrale de la Lumière, des goûtes de sueur perlant sur son front. Comme chaque matin depuis qu'il s'était remit de ses blessures, l'ancien soldat revenait de ses exercices matinaux alors que midi approchait.
Il s'essuya le front d'un revers de manche, et une fois le sommet de l'escalier atteint, se retourna pour observer la place. Depuis le début du printemps les journées étaient de plus en plus agréables. Toute la ville semblait regorger de bonne humeur. Une ambiance bien nécessaire pour ensoleiller quelques peu les journées emplies d'ennuie du vieux Paladin.
Depuis que ses blessures l'avait envoyer dans une pseudo-retraite forcée il n'occupait ses journées que par des exercices, la lecture, et l'entretien de son ancien équipement. Ce qui ne manquait pas de renforcer la nostalgie qui le rongeait.

Depuis plusieurs jours de nombreuses rumeurs laissaient entendre que les Aigles préparaient leur retour. Les discussions de tavernes, les prêtres, et maintenant les enfants de l'orphelinat se prenant pour des héros du 72ème, tout allait en ce sens.

Après avoir avalé quelques raisins laissés là par un prêtre revenant des champs et s'être rincé le visage, Samuel commença à polir son armure et aiguiser sa lame - bien qu'il ne l'eût pas utilisée depuis des semaines -, perdu dans ses pensées. Puis il s'arrêta, fixant son reflet dans son plastron impeccable.
Il resta ainsi de longues minutes, avant de se lever pour s'assoir devant un petit bureau, dans un coin de la chambre qu'on avait bien voulu lui laisser occuper en l'échange de quelques services. Il saisit tout le nécessaire pour rédiger une lettre. Il ne s'arrêta pas avant d'avoir terminé, sans avoir vraiment besoin de réfléchir à ce qu'il allait écrire, comme si il avait pensé ses mots depuis bien longtemps déjà.


Citation :
Au Connétable Harnold Brûle-Flanc,

Je vous écris afin de prendre de vos nouvelles. En effet cela fait plusieurs jours maintenant que j'entend parler ici et là d'une nouvelle renaissance du 72ème. Je vous avouerais que j'ai longtemps douté du bien fondé de ces rumeurs, étant donné les longs mois d'inactivité de notre part à tous, et de votre état de santé, comme du mien, il y à quelques mois de cela.
Néanmoins, et malgré la distance que j'ai prise avec les milieux militaires, tout autour de moi tend à me faire penser que les rumeurs sont vraies.

Depuis que je suis inactif je ne cesse de repenser à nos campagnes d'autrefois. Vous ne l'ignorez pas, j'ai passé plus de la moitié de ma vie à servir le 72ème. Trente-quatre années à vivre au rythme des trompettes, un Lion doré sur la poitrine, portant fièrement les couleur du Régiment.
L'armée est ma vie, les Aigles ma famille.

Ainsi vous l'aurez compris, si reformer le 72ème est bel est bien dans vos projet, Connétable, je vous propose mes services, quels que soient les travaux qui demandent à être accomplis.

Avec toute ma considération,

Samuel Drent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.05.14 15:54

Samuel,

Je suis très content que vous m'écriviez. Je désespérais d'avoir de vos nouvelles et je craignais que votre blessures ne vous éloignât définitivement du champ de bataille. Ma foi, c'était sans compter sur la persévérance et l'opiniâtreté des Aigles du Roi, dont vous êtes sans aucun doute le plus digne représentant ! Les rumeurs sont vraies : le régiment se reforme. Et j'entends bien que vous soyez des nôtres !

Si le coeur vous en dit, vous pouvez d'ores et déjà rejoindre nos quartiers du donjon royal ; les officiers, anciens et nouveaux, s'y regroupent pour préparer notre grand retour. J'y expédie régulièrement mes ordres depuis ma retraite de la forêt d'Elwynn. Seul mon médecin me tient cloué dans cette maudite campagne : il affirme que je ne devrais pas monter à cheval avant la mi-juillet, rapport à une vieille blessure qui tiraille depuis longtemps ma jambe gauche et qui s'est rouverte il y a peu.

Qu'à cela ne tienne, je serai de retour à la tête de l'État-Major d'ici cet été !
En attendant, Samuel, songez que mes pensées volent vers vous et nos aiglons ; que je brûle de vous voir tous à nouveau.

Longue vie au Roi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Garhed Corne-d'Auroch




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.05.14 19:02

Cher beau-frère,

Me voici de retour à Hurlevent après un voyage de noces on ne peut plus agréable, mais à peine arrivé en ville, j'entends courir la rumeur selon laquelle votre prestigieux régiment serait en pleine réouverture ? Les exploits du 72ème n'ont su m'échapper au vu de notre récente parenté et, après quelques renseignements que je me suis chargé de récolter moi-même, j'ai ouïe dire qu'il vous manquait un officier, c'est ainsi que je me permets de vous soumettre ma candidature à ce poste, vous n'êtes pas sans connaître mon expérience militaire et je pense être apte à rejoindre votre bannière en tant qu'officier.

Bien chaleureusement, Forten.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   09.05.14 19:43

Un page s'active vers la retraite du Connétable Brûle-Flanc. Arrivé à la porte de l'humble chaumière, il frappe avec anxiété. C'est qu'il est hors d'haleine, le pauvre bougre, d'avoir couru sur les sentiers de la paisible forêt d'Elwynn. Voyant qu'on tarde à lui ouvrir, il s'écrie :
— Messire ! Un message de votre beau-frère !
(La porte s'ouvre)
— Non, je n'ai pas de beau-frère, réplique Harnold.
— Mais... Le frère de votre soeur, Connétable.
— Le frère de ma... ? Ah ! Corne de bouc ! Difficile de l'encadrer, celui-là.
Le vieux guerrier s'empare du message que lui tend le page, et referme aussitôt la porte, en ayant néanmoins adressé un respectueux signe de tête.


    Forten Hautevoile,

    Songez que je renâcle à l'idée de nommer quelque individu au commandement lorsque je n'ai jamais eu l'occasion de le voir se battre sur le champ de bataille. Cependant, vous êtes mon beau-frère et je crois que la bienséance veut que je vous accorde une pleine et entière confiance. Je gage que vous êtes un brave et valeureux guerrier, et que vous êtes très digne d'évoluer sous les prestigieux gonfalons des Aigles du Roi. Hautevoile, vous aurez votre promotion. Mais gare à vous ! J'ose espérer ne pas avoir marié ma frangine à un écornifleur. Je puis vous donner un conseil : que ce soit sur le plan familial ou militaire, ne me décevez pas.

    Et à bientôt, sur les chemins de la gloire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Elyas Astelan




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   03.07.14 14:54

Maeva, après un entretien avec le Chevalier-Champion Rochefoi, entreprit d'écrire une missive destinée au Connétable, qu'elle confia à un jeune messager qui la lui remit dans l'heure, courant comme une pucelle cherchant son fiancé un beau soir d'été.

Citation :
Au Connétable Harnold Brûle-Flanc,

Par la présente, je vous informe que le projet des Trousses de secours a été discuté avec le Chevalier-Champion Rochefoi.
Après avoir examiné le contenu de la trousse et discuté des formalités, il a été convenu que je commanderais, pour commencer, une demi-douzaine de trousse à titre d'essai à l’hôpital H.Montgomery, pour un prix à la trousse d'un grand maximum d'une pièce d'or.

Il ne fait nul doute que ces trousses sauveront des vies lors des campagnes et autres manœuvres, aussi, je requiert votre accord pour passer la première commande, en vue ensuite d'une commande plus large visant à fournir l’entièreté de la troupe avant le départ en campagne si les trousses se montrent sans défaut.

Avec tout le respect qui vous est dû,

*La lettre est apposée de la signature de Maeva et du Chevalier-Champion Rochefoi*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ulrich Haraldsson




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   03.07.14 19:19

Citation :
A l'attention du Vétéran Hallmundr Thunderbeard,

C'est après une conversation et l'accord du Connétable Harnold Brûle-Flanc que nous en sommes venus a la décision suivante ; moi, Alban O'Sheenan, fantassin léger des Aigles du Roi, fusilier de l'escouade du Chevalier Perseus souhaite devenir chevaucheur de griffon spécialisé éclaireur.
Le Connétable m'a renvoyé à vous, certifiant que votre formation pourrait m'être de la plus grande utilité.

En espérant que vous me prendrez sous votre aile,

Mes respects,

O'Sheenan, Alban. *la signature est en bas de la feuille*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Claressa Brûle-flanc
Édile de Comté-du-Lac
Édile de Comté-du-Lac



MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   03.07.14 19:29

La note qui suit est fort laconique, l'écriture penchée, rapide.

Recrue Arcoz —

Je veux coucher sur le parchemin mes plus sincères félicitations ;
elles vous sont adressées !
Votre Connétable est fort aise de voir les soldats de son régiment ainsi travailler pour le bien commun.
Je gage que tous sauront prendre exemple sur votre remarquable initiative.

Soyez sûre de ma satisfaction, et continuez vos efforts, car la récompense viendra bientôt !

Connétable Brûle-flanc —
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiglesduroi.guildealliance.com
avatar
Elyas Astelan




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   07.07.14 22:21

Une lettre surmontée d'une écriture rapide, fatiguée, arrive par messager dans le bureau du Connétable.

Citation :
Au Connétable Harnold Brûle-Flanc,

Comme vous le savez bien, une demi douzaine de trousses de secours ont été achetées à l’Hôpital H. Montgomery il y à moins de 5 jours de cela. Je suppose que ces trousses, que j'ai déposées dans la salle des armes, à coté des tabards et des chemises, ont maintenant été distribuées à quelques soldats pour un essai.
J'aurais aimé être présente pour m'assurer moi-même de leur qualité, et des réactions qu'a la troupe à leur propos, mais un entrainement intensif sous la tutelle du Chevalier Perseus ne me permet de faire de mon temps libre que quelques siestes afin de récupérer pour le prochain exercice.

Aussi, si ces trousses plaisent à la troupe, ainsi qu'a vous, et qu'elles ne comportent aucun défaut majeur, vous serait-il possible de m'informer du nombre qu'il faudrait commander pour la campagne ?
Ainsi, je pourrais écrire une lettre pour l’hôpital au plus vite, afin que les trousses soient prêtes à être récupérés avant la campagne. Je pourrais ainsi les récupérer le 14, fin de mon entrainement, et vous pourriez les distribuer le 15 lors de la revue des troupes.

Quelques informations utiles :
Une trousse coute 20 pieces d'argent. 18 pour la fabrication, et 2 en remerciement par avance de tout les soins que l'Hôpital pourrait fournir aux Aigles du Roi lors des retours de campagnes et batailles futures. Pour une pièce d'or, ce seront donc 5 trousses disponibles.
Une trousse pèse environ 600 Gr
Il faut se rappeler -l'Hôpital a insisté- qu'une trousse ne vous sauvera que de blessures mineures, et pourra peut-être stabiliser une blessure majeure, en attendant un voyage rapide pour un hôpital.

PS : N'hésitez pas à prendre l'avis de la troupe avant de répondre à cette missive !

Avec tout le respect qui vous est dû,

*La missive est apposée de la signature de Maeva*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kriss




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   08.07.14 10:38

Citation :
A Kelly Sunderson,


Très chère soeur, je t'écris pour t'informer de mon départ en campagne la semaine prochaine. Le 72ème retourne à Strangleronce où une fois de plus il faudra combattre le climat et la région avant l'ennemi.
J'ai retrouvé la majorité de mes anciens frères d'armes, et j'ai pu regagner ma place de chevalier dans le régiment. Je reprends bien vite des forces et je pense être fin prête à reprendre définitivement du service.

J'espère que tout ce passe bien pour toi à Lordaeron, et que la croisade continue de se battre contre ce mal qui infeste notre patrie.



J'espère de revoir très bientôt


Prudence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi   

Revenir en haut Aller en bas
 

[A faire vivre] Service postal des Aigles du Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Le Manoir Brûle-flanc :: Actualités & Rumeurs-