AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Traité diplomatique avec la compagnie Arbrenoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mederil




MessageSujet: Traité diplomatique avec la compagnie Arbrenoir   28.12.12 0:56

Citation :
Au nom de Sa Majesté le Roi Varian Wrynn,
en ce vingt-huitième jour de décembre, nous actons de l’accord convenu entre :

Le royaume de Hurlevent, incarné en la personne du Connétable Harnold Brûle-Flanc, commandant en chef des Aigles du Roi; et la compagnie de mercenaires Arbrenoir, incarnée en la persone du Capitaine Cyngald Aering, chef de la susnommée guilde.

L’accord fait acte en plusieurs points de l’entente mutuelle entre les deux cosignataires suscités. Ainsi, dans les grandes lignes, la compagnie Arbrenoir s’engage auprès du Royaume de Hurlevent à épauler le 72e régiment de Hurlevent lors de ses combats.

Le traité se découpe en huit articles, formulés comme suit :

Article 1 ~
La compagnie de mercenaires Arbrenoir s’engage pour une durée souverainement fixée par le haut commandement des Aigles du Roi à prêter main forte dans les missions militaires et ce en mettant en œuvre tous les moyens techniques, humains et logistiques dont elle dispose.

Article 2 ~
La compagnie de mercenaires Arbrenoir se trouvera dès lors sous le commandement des officiers et des hauts officiers des Aigles du Roi, elle leur devra le respect et l'obéissance.

Article 3 ~
La rétribution en contre partie des services rendus au Royaume de Hurlevent s'élèvera au montant de soixante-quinze pièces d'or par mois, soit vingt-cinq pièces d'argent par jour et par tête, réparties entre un total de dix mercenaires supposés.
Le paiement est confié à monsieur le Marquis de la Rochefoucauld, Haut Représentant, responsable des finances allouées au 72e régiment de Hurlevent.

Article 4 ~
Les décisions lors des missions seront conjointement prises par le haut commandement des Aigles du Roi et le commandement de la compagnie de mercenaires Arbrenoir, lors de réunion qui seront présidées par la personne du Connétable Harnold Brûle-Flanc, chargé de trancher en ce qui concernes les résolutions militaires.

Article 5 ~
Le Haut Commandement de Hurlevent et la Maison des Nobles placent leur entière confiance en la personne du Connétable pour mener à bien les missions confiées et sera personnellement responsable des actes commis par la compagnie de mercenaires Arbrenoir lorsque cette dernière se trouvera sous la bannière du Royaume de Hurlevent.

Article 6 ~
Les membres de la compagnie de mercenaires Arbenoir s’engagent, une fois sous la bannière du royaume de Hurlevent, à respecter les devoirs de l'Aigle dans leur ensemble ainsi que les lois du Royaume de Hurlevent. Ces derniers, en se battant au nom du Roi, doivent adopter une conduite et un comportement adéquat et ne pas se laisser aller au pillage et à la barbarie durant les missions afin de préserver la glorieuse image du 72e régiment et indirectement, celle de l’armée du Roi dans son ensemble.

Article 7 ~
Ce traité et les articles qui le composent pevent être modifiés à tout moment, par accord mutuel entre le 72e régiment et la compagnie de mercenaires Arbrenoir et ce, sous la surveillance du Grand Représentant, le Marquis de la Rochefoucauld.

Article 8 ~
Le non respect d'une des clauses détaillées ci dessus entrainera la nullité du traité et de l'accord suscité. Dans ce cas, la compagnie de mercenaires Abrenoir ne recevra pas de paiement et sera immédiatement renvoyée. Dans les cas les plus graves, le Connétable Harnold Brûle-Flanc aura le loisir de mener ladite compagnie devant un tribunal de guerre qui jugera des faits exposés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mederil




MessageSujet: Re: Traité diplomatique avec la compagnie Arbrenoir   29.12.12 16:49

Tout empressé de délivrer son message, un coursier du donjon courrait à toute allure dans le méandre de couloir du château, jusqu'à qu'il arrive enfin aux bureaux du Marquis de la Rochefoucauld.
Ce dernier, assis derrière son imposant bureau, releva les yeux vers le coursier qui venait de déposer une pile de lettre.
Il s'empara de la première, portant le sceau de la compagnie d'Arbrenoir. Il découpe soigneusement l'enveloppe, extirpe la lettre et commence à lire.
Puis, relève les yeux vers le coursier avant d'écrire rapidement une note de service : "La compagnie accepte de le traité". Et signe rapidement. Il plie le petit parchemin et le tend au coursier.
"Amenez ça au connétable Brûle Flanc, dans la grande salle des Aigles".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Traité diplomatique avec la compagnie Arbrenoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Boite aux lettres :: Liaison diplomatique-