AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Lutter contre la Jungle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Mary-Kay MacDunnan




MessageSujet: Lutter contre la Jungle.   03.07.14 17:06

Parlant avec Maeva devant la grande porte au sujet de la campagne de Strangleronce, Sullivan calmait les inquiétudes de la jeune magicienne en lui citant quelques uns de ses savoirs et expériences pour lutter contre les maux de l'infernale jungle de Strangleronce... Voici les astuces de Sullivan

Le "Remède Tropical des Pères de Strangleronce"
Le fameux "remède tropical" est une médication extrêmement puissante crée à l'origine par les prêtres expéditionnaires envoyés en Strangleronce, tristement célèbres pour leur mutinerie. Ce remède est capable de soigneur de nombreuses fièvres, mais au prix d'un terrible malaise. En effet, la prise de ce remède, qui se boit, provoque une sudation extrême, intense, menant le patient à un état de malaise insupportable pendant une longue demi-heure, voir une heure. A l'issue du processus, il est guérit mais totalement déshydraté, et mourra probablement dans l'heure sans boire de tout son saoul une eau saine et revigorante.


La "Pierre Noire des Pères de Strangleronce"
La Pierre Noire des Pères de Strangleronce est un morceau d'os carré, poreux, imbibé d'une médication à base de plantes. Elle fut inventée par les prêtres expéditionnaires, elle aussi, pour lutter contre les morsures de serpent. Placée sur une morsure de serpent récente, elle se collera par un phénomène d'absorbtion sur la plaie, et boira le venin petit à petit. Une fois tout le venin bu, elle tombe, chargée et inutilisable, et ne sera plus utilisable avant plusieurs heures de lavage à l'eau claire. Le processus met une demi-heure à agir au minimum, dans des conditions optimales.

Boisson à la Quinine
La boisson à la quinine, préparée par de nombreux limonadiers de Strangleronce, est un excellent moyen préventif de lutter contre les fièvres et maladies transmises par les moustiques, mouches et autres papillons venimeux ou encore grenouilles toxiques de la Jungle, à condition d'en boire régulièrement. Il est facile de s'en procurer, spécialement par les gobelins du Cartel Gentepression.

Cuisine, Épices & alcool
-Un bon moyen de manger et en se prémunissant plus ou moins des maladies est de manger de la nourriture largement épicée avec des épices fortes telles que le piment, qui détruisent les mauvais germes.
-Faire bouillir l'eau et bien cuire la nourriture, quitte à trop la cuire (Ce qui peut paraître évident de nos jours mais qui ne l'est peut être pas dans un monde comme WoW.)
-Boire des alcools forts est déconseillé pour maintes raisons, mais cette boisson à le mérite, au moins, d'être saine de façon sûre. Certains, d'après Storn, s'en badigeonnent pour chasser la vermine volante. Efficacité à prouver !
-Ne jamais manger de fruits crus

L'importance du sec
Sullivan, quand il parlait à Maeva, mettait un point d'honneur à décrire les affres de l'humidité sur le corps. L'humidité épuise, l'humidité alourdit, l'humidité véhicule les maladies, abîme l'équipement et fait moisir les provisions : c'est LE grand fléau de la jungle, celui que l'on fuit le plus, et celui qui est le plus difficile à fuir. Se prémunir de l'eau, faire sécher ses vêtements, son équipement et son corps dès que la moindre occasion se présente, préférer les denrées non périssables, utiliser des cordes traitées et surtout pas en chanvre, se munir de sacs rigoureusement étanches. Faire du feu quand la situation le permet, même si la chaleur est déjà étouffante, la fumée chasse les insectes, le feu sèche les vêtements et sèche l'air ambiant, le rendant étrangement plus vivable...

Sullivan commence déjà à tenter de créer des liens de confiance parmi la troupe pour renforcer son crédit vis à vis des plus hautes instances des Aigles, convaincu que de tels investissements sauveront la troupe de quelques très sérieux ennemis. Sinon, il trouvera certainement le moyen d'en trouver en lousedé, filou comme il est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lutter contre la Jungle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Revanche des Aigles :: Bibliothèque de l'hôtel de ville :: Textes & Récits-